• Recevez exotique à la maison !




    La mode des sushi et autres gourmandises asiatiques :

    Commander des yakitori, sushi, sashimi et maki au restaurant japonais est désormais entré dans les moeurs. Et pour cause, c'est une cuisine saine, facile à partager, vite consommée, dépaysante et qui plait par sa simplicité. D'ailleurs, il est assez aisé de préparer soi-même de petits plats asiatiques en un tour de main, avec la satisfaction de dire "c'est moi qui l'ai fait !" Essayez !

    Concilier équilibre, santé, plaisir, exotisme et rapidité est devenu le leitmotiv de la plupart des marques disponibles en grandes et moyennes surfaces (GMS) proposant des aliments ou condiments japonais, chinois ou thaïlandais. 

    Plus la peine d'aller dans des contrées lointaines chercher des nouilles au sarrasin, du riz gluant ou une sauce wok sukiyaki. 
    Les marques débordent d'idées recettes pour mettre en application leurs ingrédients et aides culinaires. Il existe même des kits pour réussir sans coup férir vos réceptions entre amis !

    Un concept convivial


    La cuisine asiatique, essentiellement japonaise et thaïlandaise, présente l'immense avantage de se composer de bouchées et portions individuelles esthétiques qui permettent au maître des lieux de profiter de ses amis autour d'une table basse. 

    N'hésitez pas à proposer  une diversité de petits plats ou  de verrines et cuillères. 
    Cela contribue au charme oriental ! 


    Et comme de la variété naît l'équilibre… Profitez-en !


    Par exemple :
    - De petites soupes ou des bouillons (type soupe miso) pour l'hydratation et les minéraux.
    - Des salades de chou, d'algues, ou de crabe et légumes croquants pour les fibres.
    - Des cubes de tofu marinés, des sashimi (poisson cru), chirashi (poisson sur riz vinaigré) et yakitori (brochettes de viande, saumon ou gambas marinées) pour les protéines.
    - Du riz vinaigré ou des nouilles sautées aux légumes pour l'apport en glucides complexes.
    - Et en dessert de petites salades de fruits exotiques avec une infusion de thé vert.

    - Pour le plaisir et un apport en calcium supplémentaire, proposez des petites faisselles de fromage frais aux herbes, à la citronnelle ou à la poudre de thé vert. 
    - Et pour le thé, du gingembre confit !
    - Pour une note de convivialité supplémentaire, laissez les différents condiments sur la table sauce soja, gingembre mariné, citron vert, wasabi… avec de petites coupelles. 
    - Ainsi chacun peut assaisonner à loisir.

    Des recettes innovantes venues d'ailleurs


    Au-delà des livres et sites de recettes classiques, les sites des marques proposent des recettes comportant au moins un de leur produit réalisable en un temps record. 

    Exemples : une soupe miso au poulet et nouilles Udon avec des champignons shiitake ou encore le filet de bar aigre-doux, nouilles sautées aux légumes chop suey. Le tout bio s'il-vous-plait, sur le site de jardinbio. Le tout réalisé par le chef Martial et prêt en 15 minutes.

    Sur 
    Tanoshi.fr, vous trouverez toute une variété de recettes : 
    - Une salade de laitue et poissons marinés, des sushi au saumon et fromage frais ou encore du tofu frit mariné au gingembre.
    - Les sauces Kikkoman conjuguent les ingrédients d'orient et d'occident avec de petites bouchées de tofu aux crevettes roses et un soufflé au chocolat et bananes au piment.

    - Le très beau site Suzi Wan propose des recettes plutôt vietnamiennes ou thaï à faire en moins de 15 minutes comme des gambas au champignon noir et au sésame ou un riz thaï et à la coriandre.
    - Quelques idées aussi en surgelé chez Picard.fr comme les brochettes de Saint-Jacques à la mangue et au fenouil ou les crevettes croustillantes au sésame.

    Les indispensables 

    Pour ne manquer de rien au moment de vous mettre aux fourneaux, il est nécessaire d'anticiper et de faire quelques emplettes au supermarché asiatique du coin, si vous avez la chance d'en avoir. Sinon, la plupart des GMS proposent des produits asiatiques de base. 

    Voici une petite liste des indispensables :
    Les condiments : 

    - Une sauce soja fermentée, une huile de sésame pour assaisonner les salades et relever les légumes au wok.  
    - Une sauce marinade Teriyaki à base de sauce soja et d'épices pour les différentes brochettes. 
    - Un vinaigre de riz pour les sushi et chirashi, du gingembre frais ou mariné mais aussi moulu.  
    - Du wasabi, du sésame et du piment pour agrémenter de nombreux plats.
    - Des feuilles de Nori, algues pour les makis.
    - Du tofu pour les plats végétariens, la soupe miso et les bouchées.
    - Du bouillon en cube pour les soupes
    - Du riz rond japonais, des pâtes au sarrasin ou nudo.



    Au  congélateur : 
    - Des crevettes et des herbes comme la coriandre.

    Des ateliers culinaires chez soi

    Les plus audacieux pourront créer un atelier "sushi et maki". Il existe des kits prêts à l'emploi chez Tanoshi, comprenant riz, vinaigre, algues Nori, gingembre, wasabi… et même le makisu, une petite natte en tige de bambou pour rouler les makis.

    Rassurez-vous une vidéo est disponible sur le site ! 


    Par ailleurs, voici une vidéo disponible en ligne réalisée par l'atelier des chefs pour faire soi-même de succulents sushis thon et saumon.

    Vous pourrez ainsi avoir le plaisir de goûter à vos préparations, et de les adapter en fonction de vos goûts et de ceux de vos invités. 

    Il ne vous reste plus qu'à acheter le poisson, le concombre, l'avocat… Et le saké ou la bière japonaise !   

    Et bon appétit bien sûr…

    Nos amis en parlent....

    Goûts, culture et croyances alimentaires
    Chine : Les secrets de la cuisine santé
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :