• Quel vin choisir sur un Amuse -bouche ?



    Quel vin servir avec les Verrines ou Amuse-Bouche servis au verre ?
    Les trois préparations ci-dessous sont assez éloignées 
    en saveurs, ce qui est parfait pour contenter des convives, 
    mais un casse-tête pour celui qui doit choisir le vin.<o:p></o:p>

    Procédons alors avec méthode !
    <o:p></o:p>


    Les vins à éliminer complètement, qui ne se marieront 
    avec aucune de ces verrines :

    Les vins rouges tanniques Les vins rouges sans fruit Les vins blancs trop secs, comme les Muscadet, 

    Entre-Deux-Mers, etc... Les vins blancs trop liquoreux et lourds<o:p></o:p>

    Verrine de Ricotta, noisettes et raisins.<o:p></o:p>

    Accords classiques : Bandol rosé, Tokay Pinot Gris, 

    Champagne vineux Accord original : Collioure blanc<o:p></o:p>

    Mon accord préféré : un Arbois " Naturé " de 

    Frédéric Lornet.
    Beaucoup connaissent le Vin Jaune et ses arômes de noix 

    dus à l'oxydation induite par l'élevage sous voile de ce vin. 
    Ce " Naturé " est réalisé à partir du même cépage savagnin, 
    mais il est constamment préservé de l'oxydation par une 
    remise à niveau du vin dans les tonneaux.<o:p></o:p>
    Du coup, ce cépage savagnin prend des notes de noisette,
    et restitue le terroir si riche du Jura.<o:p></o:p>
    Prix public entre 10 et 15 €. Frédéric Lornet
    Abbaye de Genne
    39600 Montigny-les-Arsures
    Tél. : +33 384 374 510
    <o:p></o:p>


    Verrine de boudin noir, pommes et spéculos.<o:p></o:p>

    Accords classiques : Mâcon blanc, Saint-Véran, 

    Châteauneuf du Pape blanc, gamay de Touraine

    Accord original : Côtes du Frontonnais rouge


    Mon accord préféré : un cidre, le sydre Argelette 

    d'Eric Bordelet. Ce " sydre " parfaitement incomparable aux autres est 
    élaboré en culture bio, certification ecocert à partir de 
    19 variétés de pommes, dont 40 % amères, 40 % douces 
    et 20 % acidulées. La méthode ancestrale consiste en 
    une macération prolongée et un pressurage doux. 
    Le sucre résiduel naturel s'élève à 30 grammes par litre.<o:p></o:p>
    Prix public autour de 12 €. Eric Bordelet
    Château de Hauteville
    53250 Charchigné
    Tél. : +33 243 039 572 
    bordelet@ifrance.com
    http://bordelet.ifrance.com

    Verrine de velouté de céleri-rave au curry et 
    chips de banane.<o:p></o:p>
    Accords classiques : Côtes du Lubéron blanc, 
    Saint-Nicolas de Bourgueil.

    Accord original : Gewurztraminer vendanges tardives


    Mon accord préféré : un Coteaux d'Ancenis 

    " Malvoisie " du Domaine Guindon.
    La Malvoisie est une dégénérescence du Pinot gris qu'on 

    trouve surtout en Italie et dans les Alpes. 
    Il en existe quelques arpents en Touraine et dans le 
    Pays Nantais. Pierre Guindon le vinifie avec une vingtaine 
    de grammes de sucre résiduel, entièrement naturellement, 
    avec un degré acquis de 11 % Vol. 
    Du coup, ce vin s'apparente à une confiserie qu'on lape à 
    petites gorgées gourmandes.<o:p></o:p>
    Prix public : moins de 10 €. Domaine Jacques Guindon La Couleuverdière
    44150 Saint-Géréon
    Tél. : +33 240 831 896
    Le vin du consensus :


    Vin de Pays d'Oc " Chardonnay-Viognier " 

    du Château Mas Neuf.
    Ce vin, réalisé par Luc Baudet, contient ¾ de viognier 

    et ¼ de chardonnay et fermente, puis effectue son
    élevage de 8 mois dans des barriques de Château Yquem. 
    Ces particularités lui confèrent un nez d'abricot et d'ananas, 
    et surtout des notes aromatiques de noix de coco avec une 
    finale briochée. Tout ceci avec une belle fraîcheur acidulée.<o:p></o:p>
    Prix public : autour de 15 €. Château Mas Neuf
    30600 Gallician
    Tél. : +33 466 733 323 
    info@chateaumasneuf.com
    http://www.chateau-mas-neuf.com<o:p></o:p>




    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :