• Les Seychelles un paradis sur terre



    Eau turquoise, sable blanc, ciel bleu :<o:p></o:p>
    difficile de faire mieux !<o:p></o:p>
    Aux Seychelles, l'argument balnéaire reste le <o:p></o:p>
    plus fort mais l'intérieur des terres n'est pas en<o:p></o:p>
    reste. Les Seychelles, paradis insulaire au milieu de <o:p></o:p>
    l'océan Indien, feront également le bonheur des <o:p></o:p>
    amateurs de plongée sous-marine.<o:p></o:p>

    La Carte d'identité des Seychelles.<o:p></o:p>
    - Capitale: Victoria est la capitale des Seychelles
    - Monnaie : La roupie seychelloise est utilisée.
    - Fête nationale : Jour de la Constitution, 18 Juin 1993
    - Décalage horaire : midi en France, c'est 14 h en été<o:p></o:p>
    15 h en hiver
    - Langue officielle : Aux Seychelles, on parle le créole, <o:p></o:p>
    l'anglais et le français
    - Villes principales : Anse Boileau, Cascade, Anse Royal
    - Religion : Aux Seychelles, neuf habitants sur dix sont <o:p></o:p>
    catholiques. <o:p></o:p><u1:p></u1:p>

    La Population des Seychelles...<o:p></o:p>
    <u1:p></u1:p>Les Seychelles comptent 80800 habitants<o:p></o:p>

    Types de climat...<o:p></o:p>
    De décembre à fin février, c'est la saison des moussons <o:p></o:p>
    au Seychelles, avec chaleur et humidité. <o:p></o:p>
    L'archipel, préservé des cyclones, est tout de même exposé <o:p></o:p>
    aux vents en été. Les températures des Seychelles sont <o:p></o:p>
    comprises toute l'année entre 24 et 32 degrés.<o:p></o:p>

    La Géographie des Seychelles…<o:p></o:p>
    Situé dans l'océan Indien, l'archipel des Seychelles <o:p></o:p>
    comprend 115 îles, étalées sur 1200 kilomètres, dont <o:p></o:p>
    moins de la moitié sont habitées. <o:p></o:p>
    Les trois îles principales des Seychelles sont Mahé, <o:p></o:p>
    Praslin et La Digue.<o:p></o:p>

    La superficie des Seychelles… <o:p></o:p>
    Elles s'étendent sur 455 km². Son point culminant est le <o:p></o:p>
    Morne Seychellois, 905 m et la longueur de ses côtes <o:p></o:p>
    s’étendent sur 491 kms. <o:p></o:p>
    A visiter en Avril Mai Juin et <o:p></o:p>
    Septembre, octobre et Novembre, le reste de l'année à<o:p></o:p>
    oublier.<o:p></o:p>










    Palmier défiant la pesanteur
    - Des palmiers, on en trouve beaucoup <o:p></o:p>
    aux Seychelles. Mais celui-ci, il faut le mériter. <o:p></o:p>
    Au bout d’une demi-heure de marche à travers la jungle <o:p></o:p>
    sur un chemin accidenté et pas toujours très bien balisé. <o:p></o:p>
    Mais Anse Coco, sur l’île de la Digue, justifie qu’on <o:p></o:p>
    transpire un peu, car le site est absolument sublime et <o:p></o:p>
    quasiment désert. Attention toutefois à la baignade, car <o:p></o:p>
    ce côté de l’île est réputé dangereux en raison des forts <o:p></o:p>
    courants.<o:p></o:p>










    Promenade Seychelloise<o:p></o:p>

    En route vers la côte...<o:p></o:p>
    Ce chemin permet de rejoindre Anse Major, sur l’île de <o:p></o:p>
    Mahé. Il longe la côte pendant une heure et permet <o:p></o:p>
    d’avoir de magnifiques points de vue sur les rochers en <o:p></o:p>
    contrebas et, au loin, l’horizon. Anse Major, seule et <o:p></o:p>
    solitaire, est perdue à l’un des endroits les plus sauvages <o:p></o:p>
    de Mahé.<o:p></o:p>

    Entre terre et mer<o:p></o:p>
    Ce plan d’eau est situé dans le parc de l’hôtel Plantation <o:p></o:p>
    Resort and Casino, dans la Baie Lazare à Mahé. <o:p></o:p>
    On y observe des poules d’eau, des sternes, des nénuphars, <o:p></o:p>
    des colibris, etc. La photographie montre une autre facette <o:p></o:p>
    du paysage des Seychelles, qui n’est pas exclusivement f<o:p></o:p>
    ait des plages bordées de cocotiers et de gros rochers.<o:p></o:p>

    Plage Rocheuse...<o:p></o:p>
    L’Anse Major est située dans le nord-ouest de Mahé, <o:p></o:p>
    dans un lieu accessible uniquement aux marcheurs, <o:p></o:p>
    à une heure de marche de la route la plus proche. <o:p></o:p>
    C’est un endroit reculé, oublié des touristes. <o:p></o:p>
    Je crois que la couleur de l’eau à cet endroit se passe <o:p></o:p>
    de tout commentaire.<o:p></o:p>

    Plongée colorée...<o:p></o:p>
    Un poisson ange, à la pointe de Anse Sévère à La Digue. <o:p></o:p>
    Le liseré bleu qui forme le contour du poisson est <o:p></o:p>
    particulièrement étincelant.<o:p></o:p>

    Culture du thé en pente...<o:p></o:p>
    Cette plantation de thé est située sur les hauteurs de <o:p></o:p>
    Mahé, sur la route qui relie Port Glaud à Victoria. <o:p></o:p>
    Le thé local est une petite production, vestige du passage <o:p></o:p>
    des Anglais aux Seychelles, par ailleurs, on roule gauche. <o:p></o:p>
    Il a été importé du Kenya en 1962 et aujourd’hui, <o:p></o:p>
    ce sont près de 50 tonnes qui sont produites chaque <o:p></o:p>
    année. Cela reste insuffisant, quand on sait que les <o:p></o:p>
    Seychellois eux-mêmes en consomment plus de 80 <o:p></o:p>
    tonnes par an. Cette photo témoigne de l’une des <o:p></o:p>
    principales activités agricoles des Seychelles.<o:p></o:p>

    Volupté marine...<o:p></o:p>
    J’ai aperçu une petite tortue de mer en difficulté <o:p></o:p>
    près du rivage, dans la Baie Ternay, à Mahé. <o:p></o:p>
    Elle se laissait porter par le courant. Nous avons tenté <o:p></o:p>
    de la remettre plus au large et elle a semblé reprendre <o:p></o:p>
    des forces et a nagé plus activement. <o:p></o:p>
    Après l’éclosion des œufs, beaucoup de spécimens <o:p></o:p>
    sont dévorés par les oiseaux avant même d’atteindre <o:p></o:p>
    la mer.<o:p></o:p>

    Vue Imprenable....<o:p></o:p>
    Une vue depuis la mission, près du plus haut sommet<o:p></o:p>
    de l'île culmine à 905 mètres d' altitude.<o:p></o:p>
    L'endroit est très serein.<o:p></o:p>
    Voir défiler les nuages sur les collines luxuriante et <o:p></o:p>
    distinguer une partie de la côte. C'est la partie la plus <o:p></o:p>
    occidentale de l'île, la moins urbanisée. Ce fut un <o:p></o:p>
    moment très agréable et un des bons souvenirs de <o:p></o:p>
    cette île très variée<o:p></o:p>
    Promenade Seychelloise...<o:p></o:p>
    Voici le taxi traditionnel sur La Digue. Un père, assisté <o:p></o:p>
    de son fils. Ce moyen de transport pour touristes devient <o:p></o:p>
    aujourd’hui anecdotique et est largement supplanté par <o:p></o:p>
    la bicyclette car on trouve des locations à profusion.<o:p></o:p>

    Eaux cristallines...<o:p></o:p>
    Le parc marin de Sainte-Anne est à quelques <o:p></o:p>
    encablures de Victoria, à Mahé. La photo est prise <o:p></o:p>
    depuis le hublot de l’avion, en arrivant.<o:p></o:p>

    Pêche locale...<o:p></o:p>
    Au marché de Victoria, les étales proposent des mérous, <o:p></o:p>
    des thons, des bourgeois, des rougets, etc. Ce marché est <o:p></o:p>
    très typique et animé, surtout le samedi. Le poisson est <o:p></o:p>
    un aliment de base des Seychellois, avec le riz. A noter <o:p></o:p>
    qu’à l’heure de l’exposition des poissons sur les étales, <o:p></o:p>
    les hérons garde-boeufs ne sont jamais très loin pour <o:p></o:p>
    récupérer ou subtiliser quelques morceaux !<o:p></o:p>

    Côte aigue marine<o:p></o:p>
    Petite Anse est située sur la côte la plus sauvage de la <o:p></o:p>
    Digue. J’ai dû escalader un rocher en marge du chemin <o:p></o:p>
    pour trouver une vue dégagée sur l’anse, à travers <o:p></o:p>
    l’abondance de la végétation. Un point de vue <o:p></o:p>
    exceptionnel, à l’écart des sentiers battus.<o:p></o:p>

    Et mon voyage continue....en photos.<o:p></o:p>





    Côte Aigue marine

    Plage rocheuse




    Plantation de Thé en pente
    Eaux cristallines

    En route vers la côte
    Entre terre et mer

    Marché aux poisons
    Plongée Colorée





    Volupté marine








    Vue imprenable



    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :