• Le Paradis existe, je l'ai découvert ...



    Les endroits magiques existent, j'en ai découvert un.
    Chamonix cette belle et grande station d'hiver ou d'été est connue pour être la capitale du Mont Blanc le plus haut sommet d'Europe qui culmine à 4810 mètres.
    On va à Cham pour le sport, pour la montagne, pour la marche, pour le ski ou tout simplement pour le s'oxygéner. Personne aujourd'hui, ne va à Cham pour sa gastronomie même si de bons restaurants vous offrent un panel de qualité de plats montagnards très bien faits et forts agréables à manger.

    Cette cuisine vous tient bien au corps et les vins de Savoie ou de la Suisse toute proche accompagnent à la perfection ces moments de détentes. Pour s'étendre un peu nous pourrions nous féliciter de la qualité de ses fromages , de son lait, de ses eaux de Thonon, et de sa charcuterie de montagne. Mais la haute gastronomie ici est aujourd'hui disparue, depuis que Pierre Carrier patron du Hameau Albert premier a décidé de se consacrer à sa jeune épouse. Son gendre le remplace à la tête de son restaurant étoilé, mais il n'a ni le talent, ni l'envie de marcher dans les traces bien marquées de son illustre beau père...


    Pou ma part, écoeuré, j'ai quitté la table avant la fin du repas laissant à la puissance invitante, ma femme le soin de régler la note. A ce prix là, on est en droit d'attendre autre chose. Il est à craindre que les macarons du Michelin s'envolernt vers d'autres cieux plus cléments à moins que le patriarche ne se réveille et reprenne en main les rennes des cuisines de son restaurant. Il a du s' en apercevoir car les clients locaux ont beaucoup de mal à retrouver le chemin de cette ex belle table... Dommage.

    Pourtant à quelques kilomètres de là sur la route d'Argentière, il y a un petit nid montagnard qui s'appelle le village du Lavanchet. Juste au dessus à 4 ou cinq lacets de montagne j'ai découvert grâce à mon petit fils qui vint cet été faire un job de vacances dans cet endroit de rêve.

    Tout y est, décor naturel alpestre et boisé, décors extérieurs, décors intérieurs, l'accueil est un rêve comme il n'en existe plus nulle part et sa cuisine fut une découverte du niveau des meilleurs 3 étoiles de France. La relève de l'homme au chapeau ,Marc Veyrat , est assuré en Haute-Savoie.

    Je ne vous décrirai pas l'endroit, la majesté du lieu demande de la discrétion .Je ne vous parlerai pas des gens qui y viennent, tout ne sera que surprise, mais quelle surprise....Les prix, ce genre d'endroit ne peut pas être gratuit mais compte tenu de ceux pratiqués dans les mêmes hôtels des grandes chaînes connues ce n'est pas cher.

    Il a été classé pour les futurs jeux Olympiques d'Annecy par l'organisation parmi les 3 endroits royaux réservés aux invités d'honneur. Rois, Reines, Princes, Princesses, Présidents etc....Excusez du peu...Sur les 3 endroits réservés pour les hôtes de grand luxe il en possède 2...

    Philippe, le Maître des lieux, l'architecte, le Maître d'oeuvre, le fouineur, le décorateur, le réceptioniste, cette ex star du monde du cinéma et des grands festivals est partout à fois. Mais, avec la discrétion des grands qui sait se montrer que quand c'est opportun...

    La cuisine ne vaut pas le détour, elle vaut à elle seule le déplacement...Le chef ne vous présente pas une carte comme ailleurs, il créé selon son inspiration des plats d'exceptions qui germent dans son esprit en fonction du marché du matin. Il travaille avec une petite équipe et continuera dans cette inspiration du jour à créer des goûts nouveaux.

    Son jeu de bouche en apéritif est un appel aux sens les plus aigus dans une volupté conquérante de saveurs presque inégalées...le tout dans une simplicité d'homme qui est l'apanage des futurs très grands.

    La seule indication que je donnerai, ne vous attendez pas à un immeuble de standing à la Hilton mais à de petits chalets individuels à flanc de montagne qu'il a démontés dans les alpages et remontés dans son hameau qui n'a aucun égal sauf celui du talent et du bon goût.

    J'arrête mon ditiranbique monologue de louanges car je sais que dans son fond intérieur philippe n'aimerait pas. Il est resté un homme simple qui sait depuis longtemps qu'une réputation se forge par le travail et se détruit par l'orgueil.

    Merci Philippe et son équipe pour le clou de ce week-end magnifique que nous avons passé et où notre rencontre fut un moment rare dans notre vie d'homme.

    A bientôt j'espère....



    Pierre Marchessseau
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :