• La mangue dans tous ses états


    Actuellement, la saison des mangues bat son plein au Mexique. Elles n’ont jamais été aussi savoureuses et surtout si bon marché, puisqu’un kilo de mangues atteint en moyenne 7 pesos, soit environ 50 centimes d’Euro !
    C’est ici un fruit si commun, si populaire, qu’on en oublie parfois que ses origines viennent d’Inde, où on en trouve près de mille variétés différentes.


    Au Mexique, on cultive essentiellement trois variétés :
    <o:p></o:p>


    Les mangues manila à la chair jaune et ferme, quasiment dépourvues de fibres.


    Les mangues ataúlfo, qui ressemblent beaucoup aux manilas, mais dont la chair est plus colorée, très juteuse, et sucrée , bref, mes préférées !


    Les mangues petacón ou mangues de oro, grosses mangues à la peau verte teintée de rouge, et à la chair ferme et fibreuse.<o:p></o:p>
    Choisissez des mangues dont la peau est lisse, sans tâche, et souple lorsqu'on la presse, sans être molle. N’achetez pas de mangues trop vertes, c’est un fruit qui mûrit difficilement une fois cueilli.<o:p></o:p>
    La mangue peut être cuisinée de mille façons, utilisée glacée ou cuite, sans que sa texture ni sa saveur en soient altérées. Mais la meilleure façon de déguster une mangue est encore nature.
    Au Mexique, elles sont embrochées sur un bâton, telles un esquimau, pelées, sculptées en pétales, puis couvertes de citron et de piment piquín. 
    Voir les mexicains manger des mangues saupoudrées de piment me semblait complètement incrédule... jusqu'à ce que j'essaye. 
    Contrairement à ce que j’imaginais, le piment ne tue pas la saveur de la mangue, mais la rehausse admirablement.<o:p></o:p>
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :