KaZeo
+
chefentoque
Follow me
Join now
Publicité
Newsletter
Me suivre sur...
Accueil » Cuisine du monde » Les fruits et légumes du monde entier
  Articles de cette rubrique :
 

Les fruits et légumes du monde entier

 

 

Les fruits et légumes du monde entier


 

Les fruits et légumes du monde entier

 

 

Les principales zones climatiques
Climat tropical : 
Très chaud, sec en été, humide en hiver. 
Climat tempéré : 

Froid en hiver, souvent chaud en été. 
Climat continental : 
Chaud et humide en été, froid en hiver. 
Climat subtropical : 
Chaud, avec une longue saison sèche 
Climat de montagne : 
Froid en hiver, sec en été. 
Climat subarctique : 
Très froid et sec toute l'année. 
Climat polaire : 
Très froid toute l'année. 

Et maintenant à toi de jouer !
Clique sur la carte ci-dessous et replace les couleurs des différents climats au bon endroit...


La zone tropicale, idéale pour les fruits

et légumes 2 ou 4 saisons ?

Le climat tropical se caractérise par une

opposition saison sèche-saison pluvieuse,

avec cependant quelques nuances, ainsi,

pour l'hémisphère nord : 

 

Précipitations

Température
moyenne diurne

Atmosphère

Végétation

Novembre
à Février

Rares

25/28°C

Sèche

 

Mars à Mai

Très rares

35/38°C

Très sèche

Asséchée

Juin à Août

Abondantes et irrégulières

30/35°C

Humide

Luxuriante

Août
à Octobre

Fréquentes
parfois violentes
(époque des cyclones)

28/30°C

Moyennement humide

Abondante


A savoir : un seul orage tropical peut provoquer

des chutes de pluie équivalentes à environ

un mois de précipitations au printemps en région Parisienne.

Saveurs tropicales 

Mets antillais
Aux Antilles, on parle de saveur créole.

Les plats sont souvent préparés à base de poisson

frit (acras) ou bouilli, de crustacés, ou de viande

de volaille, accompagnés de curry, de mangue

verte, de patate douce, d'igname et de riz.


On boit beaucoup de jus de fruits frais :

jus d'ananas, de coco, de papaye,

de fruit de la passion ou de goyave...


Un plat caractéristique de la Martinique :

la macédoine Morne-Rouge.

On mélange, à l'intérieur de tomates évidées,

des haricots verts et des petits pois

préalablement cuits avec du maïs en grains,

des œufs durs écrasés, un avocat, de l'ail et

du citron. C'est délicieux, rafraîchissant et

très facile à préparer !

La place des fruits et légumes dans

les menus tropicaux
Dans les pays tropicaux, les fruits sont

consommés à toute heure de la journée :

ils rafraîchissent, désaltèrent, et apportent

beaucoup de vitamines nécessaires à la santé.

Bien sûr, il ne sont pas suffisants pour apporter

une alimentation équilibrée et leurs

apports nutritionnels doivent être complétés

par des aliments comportant des glucides

(céréales, légumes secs) et des protéines

(viandes, poissons, œufs, produits laitiers...)

Sur un rythme de samba... 
En Amérique du sud, les plats sont souvent

accompagnés de riz, mais aussi de haricots,

de tomates et de bananes plantains.

Un plat caractéristique de la cuisine

brésilienne est la feijoada.

Son ingrédient principal est le haricot noir,

cuit dans un faitout avec de l'ail.

Il accompagne de la viande de porc et de

bœuf et des saucisses, le tout préparé

avec des tomates, des poivrons, des herbes,

une banane, des oranges, des raisins secs

et du riz.

Quelques fruits tropicaux


La banane
elle pousse dans toute la zone tropicale, en "régimes", sur des plantes aux larges feuilles : les bananiers. On la récolte avant maturité et on la transporte dans des bateaux frigorifiques. Elle mûrit dans le pays de consommation. Elle se déguste au naturel ou en salade de fruits. Certaines variétés (les bananes plantains) sont consommées comme légumes.



La carambole
fruit de forme allongée à la peau jaune vert, dont les tranches forment des étoiles très décoratives. Légèrement acidulée, elle se consomme crue, en jus ou en confiture.

 

 

 

 

Le fruit à pain
il pousse dans les Iles sur "l'arbre à pain", dont les larges branches abritent de nombreux oiseaux. Sa pulpe de couleur crème, très nourrissante mais assez fade, est utilisée en légume pour accompagner des plats créoles.

 

 

 

 

 

La goyave
sa chair juteuse, pleine de petites graines, évoque la fraise et la pêche. Elle se consommenature, à la petite cuillère, ou en confiture.

 

 

La papaye 
elle pousse sur un arbre qui rappelle le palmier. Les fruits ressemblent à de grosses poires lisses ou côtelées, dont la chair est agréablement fondante, parfumée et sucrée.

 

 




L'igname
c'est un tubercule que l'on utilise comme la pomme de terre. Sa chair blanche ou rosée est un peu fade. On en fait des beignets, des purées ou des frites.

 

 

 

 

 

 

 

 


La patate douce
un autre tubercule, dont la chair sucrée et farineuse est très digeste. On la consomme volontiers en "robe des champs".




Le gingembre
originaire de l'Inde et connu en Europe depuis Marco Polo, le gingembre est une plante vivace tropicale dont on consomme le rhizome. Lavé et séché au soleil, on l'utilise pour parfumer de très nombreux plats (curry, tajine, sautés de viande, pâtisseries...). On le déguste aussi confit, en accompagnement de gâteaux au chocolat.

 

 




Le litchi 
Dans un grand arbre, des grappes de fruits roses...
Il existe plus d'une centaine de variétés de litchis. Il pousse en grappes sur un arbre imposant de 15 mètres de haut, au feuillage abondant et persistant. Le fruit est récolté mûr : les grappes sont coupées, puis égrainées.

 

Sa chair d'une couleur blanche légèrement

translucide rappelle l'arôme de la rose et

du muscat. On le savoure au naturel,

après avoir retiré sa fine écorce.

Il peut aussi accompagner agréablement

un plat de volaille ou de poisson.
La plus grande partie (94%) des litchis

commercialisés en France - de novembre à

mars provient de Madagascar.

 

L'ananas
Le "roi" des fruits
Les indiens des Antilles l'appelaient nana nanas : le parfum des parfums... Il fut découvert dans l'ile de la Guadeloupe en 1493 par Christophe Colomb. Longtemps, ce fut un produit de luxe, réservé aux grandes occasions...

 

Aujourd'hui, il fait partie des fruits

couramment achetés par les foyers français.

On le sert plutôt nature, coupé 

en 4 (en "pirogue") :

le centre un peu dur est enlevé au couteau,

puis on sépare la chair de l'écorce,

comme on le fait pour un melon.

Il parfume les salades de fruits de

sa saveur légèrement acidulée.
Le grand voyage
L'ananas est une plante de 1,20 m

de haut dont la tige centrale porte le fruit.

On le récolte dans toute la zone tropicale,

Antilles, Amérique latine, Afrique, Australie,

Asie du sud-est...

Celui que l'on trouve le plus couramment

en France provient de Côte d'Ivoire.

Cueillis mûrs, les ananas voyagent soit

par bateau (leur maturation est alors

bloquée par une température de 8°C)

soit par avion. Ils se conservent à la

température ambiante, jamais

au réfrigérateur, car une température

inférieure à 8° fait geler et noircir leur chair.



La mangue 
Douce et suave...
Comme l'ananas, la mangue a longtemps été pour les Européens un fruit d'exception. On la déguste de préférence nature : sa chair, jaune orangée et juteuse, onctueuse et très parfumée, rappelle parfois la saveur de l'abricot.

 

Elle est d'abord séparée du noyau, puis on la

quadrille avec un couteau pour la retourner

et la consommer en cubes.
La mangue entre dans la composition de

salades de fruits exotiques, dans lesquelles

elle adoucit les saveurs acidulées.

On en fait aussi des compotes et des

coulis délicieux.

Etonnant ! Seuls 2% des mangues

produites dans le monde sont commercialisés.
Le reste est consommé sur place, dans les

pays producteurs, le plus souvent au pied

de l'arbre.

Le manguier est cultivé depuis plus

de 4000 ans. Originaire de l'Inde,

ce grand arbre au feuillage dense

s'appelle en Afrique "l'arbre à cases",

car il procure une ombre bienfaisante aux habitations.
Ne vous fiez pas à sa couleur pour choisir

une mangue : verte, elle peut être parfaitement mûre.

Elle doit être souple mais pas molle.

Cueillie un peu avant maturité, elle peut être

conservée quelques jours à température ambiante.

Le fruit de la passion
Un parfum inégalé
Sous sa peau épaisse de couleur pourpre se cache une pulpe orangée renfermant des petits grains croquants.

 

 

La pulpe se déguste telle quelle,

à la petite cuillère après avoir coupé

le fruit en deux ; elle peut aussi parfumer

des sorbets, des glaces à la vanille,

des salades de fruits, des coulis ou

des fromages blancs.

Il pousse sur des lianes grimpantes

pouvant atteindre 50 m.

Originaire du Brésil, on le cultive

sur des treilles, en Amérique Centrale,

en Afrique et en Asie.

75% des fruits de la passion consommés

en France proviennent de Malaisie. 

Info santé
Les fruits exotiques présentent

des apports en micro-nutriments

particulièrement élevés.

Même consommés occasionnellement,

leur richesse en vitamine C et carotènes

est intéressante.

Leur saveur douce n'est pas corrélée

à une teneur en glucides très élevée :

leur apport en sucres et en énergie  

reste comparable à celui des fruits

métropolitains.


En hiver… les fruits et légumes sont

de la fête ! 
Les fruits secs sont à l'honneur

avec la tradition provençale des

13 desserts

comme le Christ et les douze apôtres.

Il faut apporter dans l'ordre :
Fougasse (galette)
Nougat blanc de noisettes, pignons

et pistaches
Nougat noir au miel

Les 4 mendiants :
Figues sèches
Raisins secs
Amandes Noisettes

Les 6 fruits :
Confiture de coings et de

fruits au moût de raisins
Oranges
Mandarines ou cédrats confits
Tarte à la courge
Noix ou dattes

Les clémentines sont au meilleur

de la saison !
Pensez aussi à goûter

les fruits exotiques qui colorent

les étalages à cette période

imprimer le documentImprimer le texte et les images





 

 

Le mercredi 04 février 2009 à 17h49 dans Cuisine du monde
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Aucun commentaire